site sur les Web campagnes et municipales 2014

Accueil du site Ideose

Créateur de communautés en ligne

Comprendre le « Web Temps Réel »

Auteur :
|

A propos des « Chroniques du Web Temps Réel »

[Paris, le 1er décembre 2009] Ideose publie les Chroniques du « Web Temps Réel » dont le document intitulé « Comprendre le Web Temps Réel » est le troisième article.

Les « Chroniques du Web Temps Réel » consistent en un ensemble d’articles qui s’adressent au grand public sur le sujet du « Web Temps Réel ». L’objectif de ces articles est de démystifier cette thématique, d’informer de manière pédagogique sur les fondements de cette (r)évolution du Web, de suivre l’actualité des services « Web Temps Réel » et de fournir à chacun les éléments de réponse aux questions :

  • C’est quoi le « Web Temps Réel » ?
  • Quels services « Web Temps Réel » utiliser dans ma vie privée et professionnelle ?
  • Comment utiliser les services « Web Temps Réel » ?
  • Quelles conséquences le « Web Temps Réel » peut-il avoir sur moi ?

La source d’information principale des Chroniques du « Web Temps Réel » est le site WebOff (initiative de Pierre Guillou, dirigeant de la société Ideose).

Liste des articles déjà publiés :

1, 2, 3 : le Web en évolution permanente

Pour comprendre le « Web temps Réel », il faut connaître l’évolution du Web car chaque nouvelle « version » du Web est en partie issue des insuffisances de la version précédente (techniques, usages…). Par ailleurs, elle vient la compléter, pas la remplacer.

Web Temps Réel

Le « Web Temps Réel » est la tendance lourde de 2009 aux Etats-Unis. Il est généralement symbolisé par le service Twitter mais c’est en fait un concept plus large. Les analystes du Web le range générallement dans la case Web Squared (Web au carré), pas dans le Web 3.0 (Web sémantique).

1) Web Squared

Les différentes innovations récentes dans le Web marquent une évolution suffisante pour ne plus parler de Web 2.0 mais elles ne constituent pas une rupture demandant d’être illustrée par un nouveau numéro de version. Le Web Squared marque une transition.

Voici la liste de ces innovations Web avec un court descriptif pour chacune :

  • Implied data (données implicites) : la surabondance d’informations sur le Web est une des critiques souvent entendues en regard du temps quotidien disponible de chacun. Elle est justifiée si le traitement des informations se fait de manière manuelle. Or, des outils et logiciels sont aujourd’hui capables de marquer une donnée avec une métadonnée autorisant ainsi son traitement automatique. L’exemple des photos numériques (les données) auxquelles l’appareil ajoute automatiquement des informations sur le type d’appareil, la date et le positionnement GPS (les métadonnées) illustre bien le fonctionnement et l’intérêt de cette innovation. En effet, ces métadonnées permettront aux moteurs de recherche de trier automatiquement les photos publiées sur le Web en fonction d’un paramètre de recherche comme le lieu par exemple. Une autre application des métadonnées est par exemple la visualisation de tendances sur une carte (exemple : toutes les photos prises en Europe par tel ou tel appareil). Par ailleurs, les systèmes auto-apprenants permettent ensuite de croiser ces métadonnées avec d’autres paramètres comme par exemple : reconnaître le visage d’une personne sur les photos prises à Paris à telle date.
  • Information Shadow (informations cachées) : chaque donnée (un objet, une personne, un document, un lieu…) est rattachée à d’autres données. Si vous prenez par exemple en photo une personne ou un lieu, l’image créée est une donnée qui est en fait rattachée à toutes les données (d’autres photos, des articles…) concernant cette personne ou ce lieu. Avec des logiciels adaptés et un accès aux données via le Web, ces informations « cachées » peuvent apparaître et être donc utilisées (les applications de réalité augmentée utilisent ce principe).
  • Real Time Web (Web Temps Réel) : le « Web temps Réel » est l’ensemble des informations envoyées sur le Web par des personnes de manière instantanée et publique. Ces informations sont – à la fois et en temps réel – envoyées à un groupe de destinataires, publiées sur le Web et analysables par des logiciels de traitement de l’information. Le service le plus connu dans ce domaine est le service de microblogging Twitter qui permet à chacun de diffuser sur le Web des messages courts. Les conséquences de cette définition sont que le « Web Temps Réel » crée à la fois une nouvelle forme de communication (échange instantané, précis et publique) mais aussi une nouvelle manière d’analyser les tendances sociales (capacité d’aggréger toutes ces informations publiques par des analyses humaines et logicielles).
  • Data Ecosystems (bases de données interconnectées) : dans ce Web des données, l’ajout de valeur va venir de l’interconnexion des bases de données permettant ainsi d’accéder de manière transversale à tous les domaines se rapportant à une donnée. Par exemple, au mot Paris, on pourra attacher aussi bien les données géographiques, culturelles, historiques que les données cinématographiques, touristiques, etc. Chaque donnée devient ainsi une porte d’entrée à plusieurs bases de données.

Pour en savoir davantage sur le Web Squared, vous pouvez consulter les documents ci-après :

2) Définition du Web Temps Réel

Les services « Web Temps Réel » ont été en 2009 aux Etats-Unis une vague aussi forte que les réseaux sociaux l’avaient été avant avec l’emblématique Facebook.

Aujourd’hui, c’est le service Twitter (et bientôt Google Wave) qui est sur toutes les lèvres y compris celles du président américain Barack Obama qui a dit lors de son voyage en chine : « So I’m a big supporter of not restricting Internet use, Internet access, other information technologies like Twitter. » (discours du président Barack Obama, le 16/11/09 en Chine).

S’il n’existe pas de définition « officielle » du « Web Temps Réel », nous pouvons néanmoins en donner la définition suivante :

Le « Web temps Réel » est l’ensemble des informations envoyées sur le Web par des personnes de manière instantanée et publique.
Ces informations sont – à la fois et en temps réel – envoyées à un groupe de destinataires, publiées sur le Web et analysables par des logiciels de traitement de l’information.
Elles sont envoyées grâce à des services comme Twitter qui permet à chacun de diffuser sur le Web des messages courts.
Les conséquences de cette définition sont que le « Web Temps Réel » crée à la fois une nouvelle forme de communication (échange instantané, précis et publique) mais aussi une nouvelle manière d’analyser les tendances sociales (capacité d’agréger toutes ces informations publiques par des analyses humaines et logicielles). [Pierre Guillou (Ideose), le 01/12/09]

3) Les services emblématiques du « Web temps Réel »

Le premier service grand public du « Web Temps Réel » a été FriendFeed aujourd’hui acheté par Facebook.

Twitter est le service qui a popularisé les services « Web Temps Réel » et qui a créé cette (r)évolution. Le service consiste en la possibilité d’envoyer des messages courts de 140 caractères. Vos messages sont envoyés à partir de votre compte Twitter (ou via un mobile ou via un lecteur compatible) à ceux qui sont inscrits à votre compte Twitter (vos followers) mais ils sont aussi publiés sur le site de Twitter, donc sur le Web. Par défaut, ils sont consultables par tous.

Twitter autorisant (gratuitement à ce jour) tous services à se connecter à ses fonctionnalités et à ses bases de données via l’API Twitter, cela a généré la création de multitudes de services Web basés sur Twitter ainsi que des services d’analyse de tendances. Ainsi, Twitter n’est pas seulement une nouvelle forme de communication et une plateforme de services, c’est aussi une source instantanée de connaissance des tendances sociales.

interface du compte Ideose sur Twitter

4) Les conséquences du « Web temps Réel » sur les services existants

Facebook et Google ont déjà intégré le « Web temps Réel » dans leur fonctionnement :

  • Facebook avec l’intégration de la technologie FriendFeed,
  • Google avec à la fois une intégration bien plus rapide des nouvelles informations Web dans ses résultats de recherche mais aussi avec le lancement prochain de son nouveau service Google Wave,
  • Delicious qui est un site très populaire permettant de partager de liens a fait évoluer sa technologie pour prendre en compte les informations Web publiées en temps réel.

Pour en savoir davantage sur le « Web Temps Réel », vous pouvez consulter les documents ci-après :

Comprendre et utiliser Twitter

Lire l’article 4 des “Chroniques du Web Temps Réel” : « Comprendre et utiliser Twitter ».

A lire aussi

Ajouter un commentaire